Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ZeValouBlog

Réactions à l'actualité

Publié par Valou sur
Publié dans : #Tennis, #Roland-Garros, #Médias, #Audimat, #Tsonga

TSONGA: UNE DEFAITE PROGRAMMEE OU LA VICTOIRE DE L'AUDIMAT !

Je suis très en colère, et j'espère que Tsonga osera de même pousser un coup de gueule face aux organisateurs et aux médias, car voilà ce qui advient lorsqu'un joueur se fait bouffer par le système.

C'est malheureux mais on voulait tous éviter que cela se produise : les trop belles promesses déjà en disaient long sur la pression qu'allait subir notre 1er joueur national "ll fait le même parcours que Noah 30 ans après", "Il va aller jusqu'au bout c'est certain." Voilà le résultat des courses pour avoir vendu la peau de l'ours.

On avait déjà le même ressenti, quelques jours auparavant, lorsque Cédric Pioline interviewant Nadal sur le terrain, après son huitième de finale, lui disait qu'il devrait rencontrer GASQUET alors que celui-ci menait 2 sets à rien face à son adversaire. L'histoire démontra très vite le contraire.

Les médias sont responsables à 200% de ce qui est arrivé en imposant à Tsonga un changement de programme dans son match, pour, officiellement, être regardé par un plus grand nombre de personnes. C'est sûr, les gens en gueulant devant leur poste de télé allaient sans doute aider notre champion national dans son combat.

Or, c'était son match à Wilfried, c'était sa demi-finale et c'était son tournoi, et ce n'est pas aux autres (téléspectateurs ou organisateurs) d'imposer leur loi face au joueur qui le fait.

Il serait honteux de penser que derrière la version officielle, la course à l'audimat fait encore sa loi, et d'autant plus honteux qu'il s'agit là du service public.

Tout avait pourtant été fait pour protéger Tsonga de la pression dans l'enceinte de Roland-Garros en attendant qu'il joue sa demi-finale, mais il a fallu que les médias s'en mêlent.

On avait en effet le choix entre un match moins regardé avec sûrement un français en finale et un match à fort audimat pour voir la défaite de celui qu'on attendait !

Le rôle des médias est d'être les témoins de l'histoire, ne l'oublions pas, et non de la faire.

Ce soir, on a volé la victoire de Tsonga, c'est ce que l'histoire retiendra...